⟵ Retour

Mon plan pour l’égalité femmes-hommes à Aix-en-Provence

Anne-Laurence Petel a présenté vendredi 12 juin son plan pour l’égalité femmes-hommes à Aix-en-Provence, aux côtés d'Alexandra Louis, députée de Marseille, et de Marie-Pierre Coustenoble, colistière engagée sur ces sujets au sein de l'équipe d'Aix au Coeur !

Marie-Pierre Coustenoble, Anne-Laurence Petel et Alexandra Louis

Demain, nous voulons faire d’Aix-en-Provence une ville modèle en matière d’égalité entre les hommes et les femmes. Notre plan pour l’égalité femmes-hommes au cœur de la ville se décline autour de 5 axes prioritaires :

1. L'implication des élus pour faire progresser l'égalité femmes-hommes

La parité est aujourd’hui une exigence légale mais elle demeure insuffisante pour venir à bout des comportements et des usages sexistes. Parce que les élus doivent être exemplaires, je serai exigeante envers moi-même et les élus municipaux de ma majorité.

  • Chaque élu municipal de ma majorité suivra une formation sur l’égalité femmes- hommes et sur la lutte contre le sexisme (formations dispensées par l’Association des Maires de France)
  • Le règlement du Conseil municipal comportera le rappel des principes républicains d’égalité et plus généralement de non-discrimination pour que le sexisme ne s’invite jamais dans les débats municipaux.
  • Nous créerons une délégation aux droits des femmes et à la lutte contre les discriminations.

2. L'implication des personnels municipaux

  • Tous les chefs de services seront formés régulièrement à la lutte contre le harcèlement et le sexisme et un dispositif de signalement sera mis en œuvre afin que chaque victime puisse trouver une aide adaptée. Une politique de tolérance zéro sera appliquée en matière de harcèlement.
  • Des documents de prévention seront mis à disposition de tous les personnels de la ville avec un dispositif de signalement pour une politique de tolérance zéro.
  • Des sessions de sensibilisation et de travail autour des questions d’égalité seront proposées aux agents municipaux.

3. Faire progresser l'égalité dans toutes les politiques municipales

  • Demain, toutes les associations financées par la ville devront signer et respecter une charte comportant des engagements forts en matière d’égalité, de laïcité et de lutte contre les discriminations. Le non-respect de ces principes entraînera une remise en cause des subventions municipales.
  • Nous aurons une approche transversale de l’égalité femmes hommes, qui doit se diffuser dans toutes les politiques municipales. L’urbanisme devra notamment être pensé pour adapter aux femmes un espace public majoritairement conçu par et pour les hommes (ex. 75% des budgets des collectivités consacrés aux loisirs sont destinés à des équipements majoritairement utilisés par des hommes).

4. Lutter contre le harcèlement de rue

Trop de femmes – parfois mineures – font face au harcèlement de rue. Résultat : l’obligation pour elles de modifier leur parcours, leurs tenues ou parfois même de renoncer à un trajet par crainte de comportements sexistes.

Une contravention d’outrage sexiste d’un montant de 135 euros a été mise en place depuis 2018 dans le cadre de la loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes.

Toutefois, peu de contraventions ont été dressées à Aix-en-Provence depuis la promulgation de la loi. Dans les missions de la police municipale détaillées sur le site Internet de la ville d’Aix, la municipalité ne fait pas mention du rôle de la police dans la lutte contre le harcèlement de rue. Pour lutter contre ce fléau, nous prendrons donc les mesures suivantes :

  • Nous organiserons des sessions de formation régulière pour les policiers municipaux sur la lutte contre le sexisme et les violences faites aux femmes.
  • Nous mettrons en place des campagnes de sensibilisation à destination du grand public et des plus jeunes dans les écoles mais également par voie d’affichage.
  • Nous mettrons en place une application mobile pour que les victimes ou les témoins puissent signaler les faits de harcèlement et identifier les lieux ressources et nous lancerons une campagne de communication pour que cette application puisse être largement adoptée par les citoyens.
  • Avec les citoyens et les associations, nous organiserons des marches exploratoires pour engager un débat avec les habitants et veiller à ce qu’il n’y ait aucun lieu où les femmes ne se sentent pas à l’aise et en sécurité.

5. Lutte contre les violences intra-familiales

Les violences faites aux femmes et aux enfants sont un fléau que nous devons combattre sans relâche.

  • Nous garantirons l’affichage des informations et contacts utiles pour les victimes de violences dans tous les lieux gérés par la ville (numéros 119 et 3919, etc.) Ces informations seront également disponibles sur le site internet de la ville. 
  • Nous mettrons en place un hébergement d'urgence municipal pour prise en charge immédiate des femmes victimes de violences conjugales après constat par la police, en partenariat avec les associations et structures existantes.
  • Nous faciliterons les démarches administratives pour les femmes victimes de violences. Pour le renouvellement des papiers d’identité, la mairie garantira le traitement prioritaire des dossiers des victimes de violences conjugales qui ont perdu leurs papiers d’identité dans un climat de violences.
  • En lien avec les associations, nous organiserons une réunion mensuelle avec tous les acteurs impliqués sur le sujet de la lutte contre les violences intrafamiliales afin de répertorier les besoins et de renforcer la prise en charge des victimes
  • Nous mettrons en place une formation spécifique pour détecter les signaux des violences subies par les enfants, qui sera dispensée à tous les agents municipaux susceptibles de travailler auprès d'eux.
  • Nous mettrons en place des formations gratuites pour tous les bénévoles et professionnels amenés à encadrer des enfants.
« Avec l’équipe d’Aix au Cœur, nous avons élaboré un plan ambitieux pour l’égalité femmes-hommes. Si les Aixois m’élisent maire, l’égalité femmes- hommes sera l’une des grandes causes de mon mandat. Ma collègue Alexandra Louis a été l’un des fers de lance de la lutte contre les violences faites aux femmes à l’Assemblée nationale mais c’est aussi et surtout au niveau local que nous pourrons faire avancer les choses et faire changer les comportements. Demain, je veux faire d’Aix-en-Provence une ville modèle en matière d’égalité entre les hommes et les femmes." 
 Anne-Laurence Petel

Demain à Aix, les Ateliers des Prêcheurs : un lieu créatif et innovant
Implantés dans l’ancien couvent des Prêcheurs, appartenant à la ville d’Aix, les Ateliers des Prêcheurs seront un lieu innovant et collaboratif, ouvert à tous ; un tiers-lieu de création artistique et de valoris...
A la rencontre des Aixois sur le marché d'Encagnane !
Anne-Laurence était ce matin sur le marché d’Encagnane à Aix-en-Provence, aux côtés de ses colistiers pour rencontrer et discuter avec les Aixois.
Faites vos courses chez les producteurs locaux
Pour vous faciliter la vie et favoriser la production locale, nos colistiers spécialistes de l'agriculture, Arnaud et Christèle, ont réalisé une cartographie des producteurs ou revendeurs exclusivement en produits loc...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK